Loading

Balade dans Kathmandu et ses alentours

Balade dans Kathmandu et ses alentours

Séisme et crise du pétrole

Le sĂ©isme d’avril 2015 qui a fait des dĂ©gĂąts dans le pays ne nous a pas dissuadĂ© de nous rendre au NĂ©pal. Bien au contraire! Les NĂ©palais vivent principalement du tourisme et ne pas y aller aurait Ă©tĂ© une grosse erreur. En ce qui nous concerne, c’est en visitant le pays que nous apportons notre petite contribution au peuple nĂ©palais. Le sĂ©isme a malheureusement impactĂ© nĂ©gativement le tourisme au NĂ©pal qui a pas mal chutĂ©.

En plus des difficultĂ©s liĂ©es au sĂ©isme, au moment oĂč nous y Ă©tions le NĂ©pal faisait face Ă  une grosse crise du pĂ©trole. Les NĂ©palais ont votĂ© une nouvelle constitution en septembre 2015 et visiblement celle-ci n’est pas au goĂ»t des Indiens, principaux fournisseurs de pĂ©trole, qui ont fermĂ© la frontiĂšre laissant le pays en proie Ă  une pĂ©nurie. C’est une pĂ©riode particuliĂšrement difficile pour les NĂ©palais car cette crise intervient au mĂȘme moment que l’un des plus gros festivals de l’annĂ©e « Dashain » (fĂȘte religieuse Hindou).  C’est une pĂ©riode de retrouvailles familiales et bon nombre de NĂ©palais retournent dans leur village pour cĂ©lĂ©brer la fĂȘte avec les membres de leur famille.

C’est finalement dans ce contexte que nous arrivons Ă  Kathmandu, dĂ©couvrons la ville et prĂ©parons notre trek.

Le quarter de Thamel

Quartier de Thamel

Quartier de Thamel

Thamel est le quartier touristique de Kathmandu : c’est ici que se situe la plupart des hĂŽtels, guesthouse, restaurants, bars, agences de trek et boutiques touristiques de la ville. On y trouve d’ailleurs plusieurs boutiques fournies en matĂ©riel de randonnĂ©e, mais attention Ă  la contrefaçon ! En vous promenant au dĂ©tour des ruelles, vous entendrez trĂšs souvent des chuchotements : « Need something », « Smoke », « Magic mushroom »… A vous de voir ;-). Le quartier de Thamel a une particularitĂ©, celle de changer de facette le jour et la nuit. Nous avons beau avoir parcouru le quartier en long, en large et en travers, nous avons eu beaucoup de mal Ă  trouver nos repĂšres.

 

Durbar Square

Durbar Square

Durbar Square

Durbar Square est la zone qui a particuliĂšrement souffert lors du sĂ©isme d’avril dernier. Beaucoup de temples ont Ă©tĂ© gravement endommagĂ©s et parfois totalement dĂ©truits. L’atmosphĂšre est spĂ©ciale, on est attristĂ©s par ce que nous voyons. Toutefois, les dĂ©bris ont Ă©tĂ© Ă©vacuĂ©s, les Ă©chafaudages installĂ©s, la reconstruction est bel et bien en marche.
A cĂŽtĂ© de Durbar Square se situait la tour Dharahara, autre victime du sĂ©isme, qui permettait d’avoir une vue imprenable sur la ville. Aujourd’hui, il n’en reste plus grand chose, le guichet est complĂštement fermĂ©.

 

Le temple de Svayambhunath

Temple de Svayambhunath

Temple de Svayambhunath

Le temple Svayambhunath, connu pour ces nombreux singes, est Ă  environ 30 minutes de Thamel. Le temple cohabite avec une multitude d’Ă©choppes et de vendeurs ambulants. Des moulins Ă  priĂšre font tout le tour du stupa du temple. Le temple Svayambhunath est situĂ© sur une colline, aussi nous avons pu prendre quelques photos de la ville et des petits singes voleurs Ă  l’affut des bananes donnĂ©es en guise d’offrande. Ne vous avisez pas de manger une glace ou mĂȘme de laisser une bouteille d’eau ou autres sans surveillance, ils se feront un malin plaisir Ă  vous la voler dans la seconde :)!

 

Galerie photos



Informations pratiques

  • Bus local de l’aĂ©roport de Kathmandu Ă  Thamel : 20 NPR / personne
  • Bus « Deluxe » de Kathmandu Ă  Bhulbhule : 900 NPR / personne (prix assez cher dĂ» Ă  la crise du pĂ©trole)
  • EntrĂ©e Temple Svayambhunath : 200 NPR / personne
Christelle & Thomas

Christelle & Thomas